Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA GRANDE INONDATION D'OCTOBRE 1923

Publié le par ACTEURS

Le Dimanche 21 Octobre 1923, on fête la Grand' Margot à Journans. Les Rignatis qui participent regardent anxieusement de gros nuages noirs qui arrivent sur Journans et Rignat. Ils décident de rentrer (à pied, sans doute par les Montagnardes) car ils sont inquiets. A 3 heures du matin, c'est un déluge qui s'abat sur Combes et sur la Montagne de Journans. Les pluies diluviennes ravinent les vignes de la Rivoire sur environs 100 mètres de large et détruisent tout sur leur passage (à la place des vignes se trouve maintenant la forêt de châtaigniers de la Rivoire).

L’eau descend au village de Rignat. Rue du Bon Puits, César Pilloud et ses voisins ont de l’eau jusqu’à la ceinture. On envoie une enfant à la cave, elle découvre les courges flottant sur les eaux qui l'ont envahie (rapporté par Ginette Pilloud). L’eau s’étend jusque sur la place du Ban de Cour et des moutons d'Auguste Catin (surnommé Fils de Dieu, sa maison a été détruite dans les années 60/70 pour agrandir la place du Ban de Cour) sont noyés dans l’étable.

Lorsque l’eau se retire, elle emmène avec elle le mur du jardin de César Pilloud (propriété par la suite de Gabriel Pilloud puis Henri Bouilloux). On dit que des objets emmenés par les eaux ont été retrouvés jusqu’à la Croix Boutonnée sur la route de Moinans !

A Journans, il y eut aussi de gros dégâts, avec des glissements de terrains sous St Valérien.

Raconté par JP Darmedru, le 17/08/12 et complété le 13 décembre 2014 grâce à cette feuille trouvée dans les archives des délibérés du conseil municipal de Rignat

Annexe aux minutes du conseil municipal de Rignat

Annexe aux minutes du conseil municipal de Rignat

Commenter cet article